la boue

09mar

« Faire la guerre dans la boue »

En décembre 1915, dans la Somme, le général Mangin écrit : « Pendant la relève, une section de trente-cinq hommes s’est enlisée jusqu’au cou [dans une tranchée] et y est restée pendant quinze heures dans la boue glacée.